Gestion de l’exploitation

 

 

La gestion de l’exploitation rassemble des mesures d’économies d’énergie non-techniques et ne nécessitant pas forcément un investissement direct.

e.g : des accords contractuels avec les fournisseurs de chauffage, avec les locataires, etc…
 
La gestion opérationnelle est susceptible d’avoir une influence majeure sur la performance énergétique du parc social. AFTER investiguera deux dimensions de la gestion opérationnelle relatives à des intervenants différents:
 

  • Les relations contractuelles avec les fournisseurs de chauffage et les entreprises d’entretien. E.g.:les contrats de maintenance des systèmes de chauffage spécifiant un intéressement en cas de réalisation des objectifs d’économies d’énergie.
  • Le développement des relations avec le consommateur final (locataires ou habitants) en promouvant la responsabilisation énergétique nécessaire pour sécuriser ces relations contractuelles. Les relations contractuelles avec les locataires évoluent en particulier quand les locataires se voient demander de financier partiellement l’amélioration de leurs logements. Autrement dit, en les transformant en acteurs directs de la performance énergétique.Parmi ces mesures on peut ainsi trouver : des campagnes d’information et de mobilisation, formations, expositions et évènementiel, etc…
     

    Exemples des mesures en gestion de l’exploitation listées par les bailleurs